Devenir réviseur CCA

La crédibilité de tout agrément repose en grande partie sur le calibre des réviseurs. Les organismes dans lesquels le CCA mène une révision savent que l’équipe qui leur est assignée est composée de réviseurs bien formés et rompus aux réalités de leur secteur.

Une expérience enrichissante

La participation en tant que réviseur est une expérience enrichissante qui :

  • Contribue au développement professionnel
  • Fournit l'occasion de voir comment d'autres organismes fonctionnent
  • Leur fait rencontrer d'autres professionnels de secteurs connexes
  • Brise la routine et est différent du travail usuel
  • Permet d'acquérir plus de connaissances sur le processus d'agrément et de les partager avec son propre organisme

Le rôle, les attentes et l'expérience

Qui prend part à une révision CCA?

Les réviseurs CCA sont des membres du personnel, membres du conseil d'administration ou bénévoles des organismes qui participent au programme d'agrément du CCA.

Les équipes de révision se composent d'individus provenant d'une variété de secteurs communautaires. Chaque équipe comprend un chef d'équipe et un ou plusieurs réviseurs. Un responsable à l'agrément, membre du personnel du CCA, encadre l'équipe, et le bureau du CCA à Toronto fourni soutien et coordination administrative aux révisions.

Quelles sonts les responsabilités principales d'un réviseur?

En tant que membre de l'équipe de révision, on s'engage à :

  • Participer activement au travail de l'équipe de révision tout au long du processus de révision
  • Évaluer du matériel (documents, récits, sondages) avant la visite sur place
  • Prendre des décisions de façon individuelle suivies par des décisions en équipe
  • Mener des entrevues et autres activités durant la visite sur place
  • Discuter en équipe et prendre des décisions tout au long du processus

Quel est la charge de travail et est-ce qu'on est compensé?

Les réviseurs ne sont pas rémunérés par CCA. CCA couvre les frais de transport, de repas et d'hébergement.

La personne est tenue de participer à au moins une révision par an. Les dates de participation à une révision sont déterminées d'un accord commun avec le CCA.

Pour ce qui est de l'engagement temporel, les activités commencent environs deux mois avant la visite sur place. La plupart du travail se fait avant la visite. Vous devrez consacrer environs 20 heures pour lire et évaluer le matériel pré-visite, et prendre des décisions et des notes dans l'outil Web de façon individuelle et en équipe.

La visite sur place est d'une durée d'entre deux et cinq jours (moyenne de trois jours et demie). Les membres de l'équipe travaillent de façon individuelle et en équipe. Il faut s'attendre de travailler en soirée.

Quelle formation est offerte?

La formation initiale comprend un atelier en personne de deux jours qui demande une certaine préparation à l’avance. Une fois dans le rôle de réviseur des formations de suivi sont offertes par wébinaire.

Qualifications

Qui peut devenir réviseur?

Les réviseurs sont des membres du personnel, membres du conseil d'administration ou bénévoles des organismes participant au programme d'agrément du CCA.

Quelles qualités recherche le CCA chez ses réviseurs?

  • Compréhension de la gouvernance, du rôle des conseils d'administration bénévoles, des pratiques de prestation de programmes communautaires et de la philosophie s'y rattachant
  • Aptitudes de communication, notamment de présentatation
  • Aptitudes à mener des entrevues
  • Connaissance et maîtrise d’Internet et des fonctions de base d’un ordinateur
  • Capacité à analyser et à synthétiser de l’information
  • Capacité de jugement et de prise de décisions
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Bonne gestion du temps et souplesse
  • Intégrité et confiance
  • Appréciation de la valeur du processus d'agrément

Vous n'êtes pas censé être un expert sur tout.

Nous nous attendons à ce que vous apportiez surtout votre expérience et vos connaissances de votre secteur et du travail au sein d'un organisme communautaire, et que vous fassiez preuve de curiosité et d'un désir d'apprendre. Les équipes sont ainsi bien rompues aux réalités de l’organisme faisant l’objet de la révision, dans le cadre d’une démarche d’agrément menée par de véritables pairs.

Nous comptons aussi sur le partage de vos idées et observations qui contribueront à l'amélioration continue du programme CCA.

Devenir réviseur

La crédibilité de tout agrément repose en grande partie sur le calibre des réviseurs.

Les organismes qui entreprennent une révision avec le CCA savent qu’ils pourront compter sur une équipe de réviseurs bien formés, ancrés dans les réalités de leur secteur, qui ont l’expérience et la formation nécessaire pour gérer le processus d’agrément et prendre des décisions éclairées en ce qui concerne leurs évaluations.

POURQUOI DEVENIR RÉVISEUR?

Nos réviseurs nous disent combien il est enrichissant pour eux d’être réviseurs au CCA. Ils disent qu’il s’agit d’une excellente opportunité :

  • Pour le développement professionnel et l’apprentissage
  • Pour apprendre comment d’autres organismes fonctionnent
  • Pour rencontrer d’autres professionnels et bénévoles d’organismes communautaires
  • Pour prendre une pause de leur travail régulier ou de leurs responsabilités comme bénévoles
  • Pour en savoir plus sur l’agrément et partager ces connaissances avec leur propre organisme
  • Les organismes qui comptent un réviseur CCA parmi les membres de leur personnel ou leurs bénévoles disent que cela :

Développe une expertise à l’interne au sujet du processus d’agrément
Apporte de nouvelles idées d’autres organismes
Aide à rester au fait des changements dans les lois, les politiques et les procédures.
Contribue à l’amélioration de la qualité, à la planification et au souci du client.

À PROPOS DU RÔLE

Qui participe à une révision d’agrément CCA?
La révision d’agrément est effectuée par une équipe de réviseurs bénévoles formés par le CCA. Les réviseurs CCA ont l’expérience des organismes qui participent au programme d’agrément CCA et l’expertise des secteurs desservis par le CCA.

Les équipes de révision se composent d’individus provenant d'une variété de secteurs communautaires.

Chaque révision a un responsable à l'agrément CCA désigné (un membre du personnel du CCA). Le siège du CCA à Toronto fournit la coordination et le soutien administratifs.

En quoi consiste le travail du réviseur CCA?
En tant que réviseur, vous participez activement au travail de l'équipe de révision tout au long du processus. Un réviseur :

  • Évalue des sources d’information pré-visite (documents, descriptions, sondages) avant la visite sur place
  • Prend des décisions de façon individuelle suivies par des décisions en équipe
  • Mène des entrevues et autres activités durant la visite sur place
  • Discute en équipe et prend des décisions tout au long du processus de révision
  • Nous comptons aussi sur nos réviseurs pour partager leurs idées et leurs observations pour apporter des améliorations continues au programme CCA.

Quel est l’engagement en terme de temps?
Le travail de révision commence environ deux mois avant une visite sur place. La plupart des réviseurs CCA ont besoin d’environ 20 à 30 heures pour effectuer des évaluations pré-visite et inscrire individuellement des notes dans l’outil Web GoCCA, et pour participer aux prises de décision de l’équipe.

Les visites sur place durent de deux à cinq jours (trois jours pour la plupart). Attendez-vous à travailler par vous-même pour effectuer des entrevues, faire des observations et pour d’autres activités, et à participer aux réunions en équipe, y compris pendant les soirées.

Les candidats sélectionnés sont tenus de participer à au moins une équipe de révision par an. Les dates de participation à une équipe de révision font l’objet d’une entente mutuelle avec le CCA.

Est-ce qu’il s’agit d’un poste bénévole?
Les réviseurs ne sont pas rémunérés par le CCA. Le CCA couvre les frais de déplacement et d’hébergement pour la formation et pour la visite sur place.

Quel est le genre de formation fourni?
La formation initiale comprend un webinaire d’introduction, une journée de formation virtuelle et un atelier en personne d’une journée. Une fois dans son rôle, le réviseur a des possibilités de formation de suivi par webinaire et peut bénéficier de beaucoup de soutien et d’apprentissage sur le terrain.

QUI PEUT DEVENIR RÉVISEUR?

Les réviseurs CCA sont des personnes qui ont l’expérience des organismes qui participent au programme d’agrément CCA et une expertise dans les secteurs desservis par le CCA.

Voici les qualités que nous recherchons chez tous les réviseurs :

  • Compréhension de la gouvernance et de la prestation de programmes communautaires
  • Aptitudes de communication efficace, notamment de présentation
  • Aptitudes à mener des entrevues
  • Connaissance et maîtrise d’Internet et des fonctions de base d’un ordinateur
  • Capacité à analyser et à synthétiser de l’information
  • Capacité de jugement et de prise de décisions
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Bonne gestion du temps et souplesse
  • intégrité et confiance
  • Appréciation de la valeur du processus d'agrément
  • Le respect de la confidentialité et de la vie privée des organismes et de leurs clients
  • On ne s’attend pas à ce que vous soyez un expert en tout. Les compétences que vous apportez sont vos propres expériences et connaissances de votre secteur et votre expérience de travail ou de bénévolat dans une agence communautaire ainsi que votre curiosité et votre désir d’apprendre. Cela permet d’avoir des équipes qui sont bien ancrées dans les réalités des organismes faisant l’objet d’une révision.

COMMENT PRÉSENTER UNE DEMANDE

Pour présenter une demande afin de devenir réviseur, envoyez-nous un courriel avec vos coordonnées de contact, l’endroit où vous travaillez ou êtes bénévole, et une indication de ce qui motive votre intérêt au rôle de réviseur CCA.

Nous vous ferons parvenir un formulaire de demande et de plus amples renseignements. À ce moment-là, vous devrez fournir deux références. Les jeunes candidats doivent obtenir l’approbation de l’organisme qui les parraine pour présenter une demande.