Comment devenir réviseur

La crédibilité de tout agrément repose en grande partie sur le calibre des réviseurs.

Les organismes qui entreprennent une révision par le CCA savent qu'ils obtiendront une équipe de réviseurs bien formés, ancrés dans les réalités de leur secteur, ayant l'expérience et la formation nécessaires pour gérer le processus d'agrément et prendre des décisions judicieuses dans leurs évaluations.

POURQUOI DEVENIR RÉVISEUR ?

Nos réviseurs nous disent à quel point il est gratifiant d'être un réviseur CCA. Ils disent que c'est une excellente occasion :

  • Pour le perfectionnement professionnel et l'apprentissage
  • Pour apprendre comment fonctionnent d'autres organismes
  • Pour rencontrer d'autres professionnels et bénévoles d'organismes communautaires.
  • Pour faire une pause dans leurs responsabilités professionnelles ou bénévoles habituelles
  • Pour en savoir plus sur l'agrément et partager ces connaissances avec leur propre organisme.

Les organismes dont un membre du personnel ou un bénévole est réviseur CCA disent que le membre :

  • Acquiert une expertise interne sur le processus d'agrément.
  • Apporte de nouvelles idées provenant d'autres organismes.
  • Aide l’organisme à se tenir au courant des changements apportés aux lois, aux politiques et aux procédures.
  • Contribue à l'amélioration de la qualité, à la planification et au service aux clients.

À PROPOS DU RÔLE DE RÉVISEUR

Qui prend part à une révision CCA?

La révision d’agrément est menée par une équipe de réviseurs bénévoles formés par le CCA. Les réviseurs CCA ont l’expérience des organismes qui participent au programme d’agrément CCA et l’expertise des secteurs desservis par le CCA.

Les équipes de révision se composent de personnes provenant d'une variété de secteurs communautaires. Chaque équipe comprend un réviseur principal et un ou plusieurs réviseurs. Dans le cadre de certaines révisions par le CCA d'organismes de santé mentale pour les enfants et les jeunes, l'un des réviseurs est un réviseur jeunesse chargé d'évaluer les normes relatives à l'engagement des jeunes.

Un responsable à l'agrément CCA (membre du personnel du CCA) est désigné pour chaque révision. La coordination et le soutien administratif est assuré à partir du bureau du CCA à Toronto.

Quelles sont les fonctions de réviseur?

En tant que réviseur, vous participez activement au travail de l’équipe de révision tout au long du processus. Un réviseur :

  • Évalue les données probantes (documents, descriptions, sondages) avant la visite sur place
  • Prend des décisions individuelles suivies par des décisions en équipe
  • Dirige des entrevues et autres activités durant la visite sur place
  • Discute avec l’équipe et prend des décisions tout au long du processus

Nous comptons également sur nos réviseurs pour partager leurs idées et observations afin d'améliorer continuellement le programme du CCA.

Quel est l’engagement en termes de temps?

Le travail de révision débute environ deux mois avant une visite sur place. La plupart des réviseurs CCA ont besoin de 20 à 30 heures pour effectuer les évaluations avant la visite sur place et inscrire leurs notes dans l’outil Web GoCCA, et pour participer aux décisions de l’équipe.

Les jeunes réviseurs peuvent s'attendre à avoir besoin d'un minimum de 5 heures pour le travail préalable à la visite sur place.

Les visites sur place durent de deux à cinq jours (trois jours pour la plupart). Il faut s’attendre à travailler seul pour effectuer des entrevues, des observations et d'autres activités, ainsi qu'au sein d'une équipe, y compris en soirée.

Les candidats retenus doivent participer à au moins une équipe de révision par an. Les dates de participation à une équipe de révision sont fixées en concertation avec le CCA.

S’agit-il d’un poste bénévole?

Les réviseurs ne sont pas rémunérés par le CCA. Le CCA couvre les frais de déplacement, de repas et d'hébergement pour la formation et la visite sur place. Une modeste rétribution est accordée aux jeunes réviseurs et aux retraités sans revenu.

Quel est le genre de formation offert?

La formation initiale comprend un webinaire d’introduction, une journée de formation virtuelle et un atelier en personne d’une journée. Une fois que la personne occupe le poste, il existe des possibilités de formation de suivi par webinaire et beaucoup de soutien et d’apprentissage dans le cadre du travail.

QUI PEUT DEVENIR RÉVISEUR?

Les réviseurs CCA sont des personnes qui ont de l’expérience auprès des organismes qui participent au programme d’agrément du CCA et une expertise des secteurs desservis par le CCA.

Nous attendons de tous les réviseurs qu'ils démontrent :

  • Compréhension de la gouvernance et de la prestation des programmes communautaires
  • Aptitudes de communication, notamment de présentation
  • Aptitudes à mener des entrevues
  • Connaissance et maîtrise d’Internet et des fonctions de base d’un ordinateur
  • Capacité à analyser et à faire une synthèse de l’information
  • Capacité de jugement et de prise de décision
  • Bonne gestion du temps, souplesse
  • Intégrité et confiance
  • Appréciation de la valeur du processus d'agrément
  • Respect de la confidentialité et de la vie privée des organismes et de leurs clients.

On n'attend pas de vous que vous soyez un expert en tout. Ce que vous apportez, ce sont vos propres expériences et la connaissance de votre secteur acquise en travaillant ou en faisant du bénévolat dans un organisme communautaire, ainsi que votre curiosité et votre volonté d'apprendre. Cela permet aux équipes d'être bien ancrées dans les réalités des organismes qui font l'objet d'une révision.

COMMENT PRÉSENTER UNE DEMANDE

Pour présenter une demande en tant que réviseur ou jeune réviseur, envoyez-nous un courriel avec vos coordonnées, votre lieu de travail ou de bénévolat, et une indication de ce qui motive votre intérêt pour le rôle de réviseur du CCA.

Nous vous ferons parvenir un formulaire de demande et des informations complémentaires. À ce moment-là, nous vous demanderons de fournir deux références. Les jeunes candidats doivent avoir l'approbation de leur organisme parrain pour poser leur candidature.