L’égalité est la vision et l’équité est la voie à suivre

Nous sommes en juin 2021. Ce mois-ci, nous célébrons la diversité, l’équité et l’inclusion. Nous reconnaîtrons le colonialisme en tant que colonisateurs et nous nous réunirons en cercle avec nos voisins des Premières nations, inuits et métis à l’occasion de la Journée des peuples autochtones. Nous hisserons le drapeau de la Fierté – un arc-en-ciel de couleurs comprenant désormais des bandes noires et brunes, en solidarité avec les communautés LGBTABI. Et nous pleurerons ce que nous avons perdu.

C’est aussi un mois d’années brisées par des actes innommables et brutaux de racisme, d’intolérance et de haine ayant entraîné des morts méticuleusement ciblées. Des vérités enfouies, autrefois fastidieusement cachées, sont maintenant révélées au grand jour. L’oppression exercée par l’homophobie, l’islamophobie et l’horrible héritage du colonialisme.  Et ce n’est pas parce que « le système est brisé », comme l’atteste Liben Gebremikaem : « Le système a fonctionné comme il a été conçu [1]».

La lutte pour l’équité est difficile, elle comporte de multiples facettes et elle est perpétuellement menacée par des réactions hostiles lorsque le cap est déplacé ou perçu comme étant déplacé, même légèrement, et que le statu quo se sent menacé.  Cette pandémie, qui a touché de manière disproportionnée les communautés racisées, autochtones, immigrantes, pauvres et marginalisées, a également amplifié les principes d’iniquité que les systèmes ont préservés pour améliorer et sauver la vie des uns et rendre invisible celle des autres.

Mais maintenant, nous pouvons et devons être prêts à voir, à témoigner, à écouter, à apprendre et, surtout, à agir pour déconstruire ce qui est, afin de créer ce qui doit être. Le chemin vers l’équité est périlleux, sans fin et obligatoire. Le travail est flagrant, subtil, implacable et « le plus puissant quand on marche ensemble [2] » .  Le courage de quitter la place que nous occupons pour juste commencer peut être intimidant. Nous n’avons plus le choix. La vision est l’égalité et le seul moyen d’avancer est par l’équité. C’est la seule voie qui soit juste. Et il y a beaucoup à faire.

Comme l’a dit Mumilaaq Qaqqaa [3] lorsqu’elle a démissionné de son siège aux Communes le 16 juin,
« Je ne me suis jamais sentie en sécurité (et)
«… on me rappelle à chaque étape que je ne suis pas à ma place ici. »

Joyeuse Journée des peuples autochtones et joyeuse fête de la Fierté!!

Lynne Raskin                                                    Michelle Hurtubise
Directrice générale                                           Présidente du conseil

[1] Liben Gebremikaem , ‘Power in Community Conference,’ Alliance for Healthier Communities June 2021
[2] Sandy Hudson, co-founder of Black Lives Matter – Canada. BLM is resolutely committed to the abolitionist struggle for Black liberation. Black Legal Action Centre.
[3] Iqaliut during her time as Nunavut’s MP and accused the federal government of refusing to provide Inuit with basic human rights in the House of Commons Tuesday night. How many others feel this way every single day.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.